Quand consulter ?

Quelle que soit ce que vous vivez dans votre vie intime sexuelle, il est essentiel que la demande en sexologie soit basée sur votre souffrance.

La fréquence des relations sexuelles est une affaire de couple et non dictée ou imposée par les médias ou des critères de normalité. On peut être très heureux en couple avec une faible fréquence de rapports sexuels ou avoir des difficultés qui ne posent aucun problème pour le partenaire ou pour soi. D’autres couples ont une fréquence élevée de relations sexuelles en restant insatisfaits. La satisfaction sexuelle dépend non seulement de la quanité mais aussi de la qualité ressentie lors des rapports sexuels. Elle englobe également tous les échanges sensuels où les partenaires s’abandonnent l’un à l’autre.

Cependant, si vous souffrez d’une difficulté depuis quelques mois, la sexothérapie peut vous aider et éviter que le problème ne s’installe. Même si cela reste difficile de consulter et de parler de sa vie intime, la confidentialité et le respect sont garantis dans les séances pour vous permettre de déposer votre vécu.